fbpx

Awale Mag

Magazine pour la créativité de l'Afrique

Angélique KIDJO, une star

S’il est une superstar de la musique africaine, c’est bien Angélique KIDJO, artiste béninoise de renommée internationale. Sa victoire aux Grammy Awards 2016 dans la catégorie Meilleur Album de Musique du monde l’a replacée sous les projecteurs du monde entier mais elle ne l’a jamais quitté, elle qui en est à son troisième Grammy Awards en plus de 25 ans de carrière.  Time Magazine l’a appelée la « première diva africaine» et elle fait partie de la liste établie par The Guardian des 100 femmes les plus influentes au monde.

Une montée sur scène enthousiaste sous ‘I feel good’ de James Brown, une mise élégante dans son ensemble en Wax africain, Angelique Kidjo a dédié cette récompense aux jeunes artistes africains qui émergent et se font remarquer  à l’international avec les musiques traditionnelles africaines. Elle a déclaré  ‘L’Afrique est en marche, elle est positive. Regroupons-nous et refusons la haine et la violence grâce à la musique.’

Influencée par le Zouk, la rumba congolaise, jazz, gospel, rythmes afro-caribéens, musiques latines, classique, Angélique Kidjo navigue dans tous ces univers en apportant son touche africaine et joyeuse. Parmi ses succès, on retrouve We We, Adouma, Wombo Lombo et surtout Agolo, chanson connue de tous les africains, de Dakar au Cap.

Elle a déjà produit une dizaine d’albums et tous sont des explorations du croisement entre les traditions musicales ouest africaines et les musiques du monde. Cela lui fait un son unique, toujours différent mais pourtant reconnaissable. Son public ne s’y trompe pas et ses concerts sont de véritables spectacles ; elle y apporte son énergie inépuisable, invite ses spectateurs a venir danser au milieu de ses musiciens.

Angélique KIDJO met cette même énergie au service de sa communauté. Ambassadrice de bonne volonté de l’UNICEF depuis 2002, elle a également créé sa fondation BATONGA qui soutient les études secondaires des jeunes filles africaines et milite activement  pour la prise de conscience de l’importance de l’éducation des filles. La mission de la fondation est Transformer l’Afrique, une fille a la fois.

A 55ans, l’artiste curieuse et touche-à-tout n’a pas fini d’explorer et croiser les genres musicaux. Gageons qu’elle a devant elle plusieurs albums et distinctions à venir.

12376784_10153976101052679_9105950335649448153_n

1915270_10153847810922679_2558719966670944646_n

Photos: Page Facebook Angelique KIDJO

view(s) 133

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.